Band Members

 

Kim Adams

vocals / voix

 

Ted Phillips

piano

vocals / voix

 

Dan Rossiter

bass

backing vocals / voix de choriste

 

Jeremiah Mitchell

drums / batterie

 

Bernard Yeo

guitar / guitare

 

Vickie Mortensen

backing vocals / voix de choriste

 

 

 

 

Former Band Members

Anciens Membres du Groupe

 

Michel Dansereau

bass

backing vocals / voix de choriste

 

 

Charles-Etienne Doucet

guitar / guitare

A Little About Who We Are

Qui sont Kim Adams and the House Cats?

 

Kim Adams and the House Cats is a satisfying cover band whose repertoire is drawn from blues, with healthy influences of jazz, swing, gospel, and soul.

 

Kim Adams and the House Cats est un excellent groupe de reprises, dont le répertoire plutôt blues s’inspire aussi du jazz, du swing, du gospel et du soul.

 

This band's leanings tend to be varied and sometimes far-from-mainstream. "I'm drawn to songs that are lesser known, and often they're sad songs in minor keys!", says the band's namesake, whose vocal stylings have been compared from Bonnie Raitt and Aretha Franklin to Patsy Cline and Ella Fitzgerald. Although she laughingly doubts the comparisons, she declares "I'm flattered. I simply try to deliver a song with straight-ahead sincerity and passion." True enough.

 

Ses influences sont diversifiées, voire parfois très originales.  « Je suis attirée par les chansons moins connues, qui sont souvent tristes et en tonalité mineure! », affirme la leader du groupe Kim Adams, dont on compare le style vocal tantôt à ceux de Bonnie Raitt et d’Aretha Franklin, tantôt à ceux de Patsy Cline et d’Ella Fitzgerald.  Flattée par ces comparaisons qui la font tout de même sourire, la principale intéressée affirme essayer « simplement de chanter avec sincérité et passion ». Rien de plus vrai.

 

Born and raised in a small town not far from Knoxville, Tennessee, Kim was weaned on country, southern gospel, and Appalachian music. "I believe my love of music comes from my Daddy, Samuel Franklin Adams. I'm still completely awestruck that he was a travelling bluegrass musician in the 1930's in the southern Smoky Mountains. He sang and played banjo, but didn't talk about that part of his life - until almost the end of his own. After serving in the war overseas, he returned home to a wife who wasn't too keen on him travelling around with his buddies. So, unfortunately, the music chapter of his life ended."

 

Ayant vu le jour et grandi dans une petite ville près de Knoxville, au Tennessee, Kim Adams a été bercée au son du country, du gospel du Sud et de la musique des Appalaches. « Mon amour de la musique vient de mon père, Samuel Franklin Adams. Encore aujourd’hui, je suis complètement émerveillée par le fait qu’il a été, dans les années 1930, un musicien de bluegrass itinérant dans la région située au sud des Great Smoky Mountains. Il chantait et jouait du banjo, mais n’a jamais parlé de cette période de sa vie - enfin, il ne l’a fait que peu de temps avant de mourir. Après être allé à la guerre à l’étranger, il est rentré chez lui pour y retrouver une femme qui n’était pas trop enthousiaste à l’idée qu’il voyage ici et là pour jouer de la musique avec ses copains. Donc, malheureusement, le chapitre musical de sa vie s’est terminé là. »

 

As a teenager, Kim emigrated to Montreal with her family. She has sung in several choirs, cutting her teeth with classicial music, traditional hymns, and gospel. She spent eleven years as the main soloist with a choir that performed in and around Montreal; one of those defining performances having been at the Montreal Jazz Festival. "I was lucky that my Daddy was able to attend one of my concerts before he passed away at 92. I know it tickled him to boast that my talent came from his genes! I had always adored singing, and when I sang gospel, I recognized something very familiar. It was then that I realized that gospel, blues and country were so intertwined, and so in my blood."

 

Adolescente, Kim Adams a émigré à Montréal avec sa famille. Elle a chanté dans plusieurs chorales, exerçant sa voix avec la musique classique, les hymnes traditionnels et le gospel. Pendant onze ans, elle a été la soliste principale d’une chorale offrant des performances dans la région de Montréal et ses environs. L’une des représentations les plus marquantes pour elle a certainement été celle offerte lors du Festival international de jazz de Montréal. « Mon père a pu assister à l’un de mes concerts avant de mourir à l’âge de 92 ans. Quelle chance! Je sais qu’il aimait bien se vanter en disant que mon talent était dû à ses gènes… J’ai toujours adoré le chant, mais quand j’ai chanté du gospel pour la première fois, j’ai reconnu quelque chose de très familier. J’ai alors pris conscience du fait que le gospel, le blues et le country étaient très intimement liés et qu’ils circulaient dans mon sang. »

 

It was also in that choir that she met Ted Phillips, one of the House Cat musicians. Ted is an accomplished and respected pianist, composer, arranger, and former founder and director of a 20-voice vocal ensemble. The fortitude of their 20+ year musical partnership is immediately apparent.

 

C’est également dans cette chorale que Kim Adams a rencontré Ted Phillips, l’un des musiciens des House Cats. Pianiste, compositeur et arrangeur accompli et respecté, Ted Phillips est également le fondateur et l’ancien directeur d’un ensemble vocal de 20 voix. La force de leur collaboration musicale, qui dure depuis maintenant plus de 20 ans, est immédiatement perceptible.

 

Joining them on bass is Dan Rossiter, another long-time musical friend, who is the new kid on the block!  You can immediately tell that Dan loves being on stage, and gets lost in the music!

 

À la basse, se joint à eux Dan Rossiter, un autre ami musical de longue date, qui est le petit nouveau sur le bloc!  Vous pouvez immédiatement dire que Dan aime être sur scène et se perd dans la musique.

 

On guitar is Bernard Yeo, who hails from Singapore, via London, England.  His many years spent as a full-time, gigging musician lends a certain credence and experience to playing the blues.

 

À la guitare, l’on retrouve Bernard Yeo, qui est originaire de Singapour, mais qui a aussi vécu à Londres. Grâce à ses nombreuses années d’expérience en tant que musicien de scène à temps plein, il a acquis une crédibilité certaine et une grande expertise dans le monde du blues.

 

Drummer Jeremiah Mitchell is a Concordia music graduate, who's currently pursuing a second music degree in order to establish a professional career teaching music. This is one versatile cat. Don't let Jeremiah's smooth brush work fool you; this man can let loose with raw blues just as well!

 

Détenant un diplôme en musique de l’Université Concordia, le batteur Jeremiah Mitchell a des penchants pour le jazz. Il est néanmoins très polyvalent! Ne laissez pas son jeu de balais tout en douceur vous induire en erreur: cet homme peut également se déchaîner derrière son instrument lorsqu’il joue du blues à l’état brut!

 

Vickie Mortensen rounds out the group with her backing vocals. A fan of folk and roots music, she lends her sweet harmonies to most of the songs in our repertoire.

 

Vickie Mortensen complète le groupe avec sa magnifique voix de choriste. Fervente amatrice de musique folk et roots, elle agrémente avec ses jolies harmonies la plupart des chansons interprétées par le groupe.

 

These are talented musicians indeed! Kim, Ted, Dan, Bernard, Jeremiah and Vickie - but their true strength is witnessed when they appear on stage as the expressive and soulful Kim Adams and the House Cats.

 

Voilà un groupe de musiciens des plus talentueux! Mais c’est en voyant l’incroyable performance sur scène de chacun — de Kim, Ted, Dan, Bernard, Jeremiah et Vickie — qu’on peut vraiment apprécier l’expressivité et l’éloquence des membres du groupe Kim Adams and the House Cats.

 

 

  • Twitter Clean
  • w-facebook
  • w-youtube
  • w-flickr